La verrière de cuisine : de plus en plus en vogue !

Servant à cloisonner agréablement, la verrerie de cuisine s’adapte à l’espace que ce soit petit ou grand en s’invitant dans votre décoration. Le style industriel apporte une touche contemporain en mettant en avant un petit côté artistique grâce à la possibilité infinie de déclinaisons. Une verrière ouverte, porte coulissante, en fer forgé, en aluminium, en bois ou en acier, elle a sa propre caractéristique.

Élément personnalisable à souhait

Composée de verre et d’ossature en fer forgé, en acier, en aluminium ou en bois, cette structure permet une multitude de finitions. Cette association donne naissance à des verres doubles, simples vitrages, clairs, feuilletés, armés, dépolis ou sécurit mariés à des cadres métallisés, avec thermo-laques, avec laques ou teintés pailletés. Quel que soit votre choix, les verrières de cuisine servent à avoir une lumière naturelle si elles donnent sur l’extérieur ou à instaurer de la convivialité entre les deux pièces séparées sans pour autant les murer. En optant pour le modèle tout blanc en bois, vous bénéficierez de son style scandinave alors que pour la verrière de cuisine ouverte, c’est la subtilité assurée, et la porte coulissante ne laisse pas échapper l’odeur de vos préparations.

Pour une ambiance atypique

Les verrières de cuisine constituent subséquemment une bonne idée de délimiter la cuisine d’une entrée par exemple. Mais elles peuvent également apporter un brin d’originalité en séparant la cuisine du salon tout en gardant l’esprit « cuisine américaine ». En choisissant une cuisine ouverte partiellement vitrée, la verrière la sépare juste de la salle de séjour ou donne sur le coin repas. En revanche, en vue d’offrir à votre intérieur une touche design et en restant pratique, vous pouvez la choisir en tant que cloison amovible du sol au plafond. Dans la mesure où vous êtes contraint par l’espace, la porte coulissante répond mieux à son optimisation contrairement à celle battante parfaite pour le côté commode.

Le bon choix

Outre le modèle et l’agrément, la matière entre aussi en jeu dans le choix de la verrière de cuisine et si la signature «  atelier d’artiste » ne cesse de subjuguer bon nombre de personnes, elle y est pour quelque chose. Ainsi pour avoir de l’authenticité, rien de mieux que le fer forgé, l’acier ou l’aluminium sauf que ce dernier est moins résistant que les deux premiers. Connus comme solides et à la fois élégants, ces matériaux se distinguent par leur longévité et robustesse ; il suffit de traiter le fer avec de l’antirouille et de l’anticorrosion pour lutter contre l’humidité. A contrario, le bois accorde à votre décoration un style maison de famille mais avec un ton épuré, votre verrière de cuisine se marie parfaitement à une table en bois de votre salle à manger.

Cuisines ouvertes : les plus tendances des cuisines !
Ce qu’il faut savoir avant de choisir son plan de travail